top of page
headercenters_edited.jpg
LogoPogo.png

Gomde Pyrénées, un lieu de méditation

Histoire

Histoire

Chokyi Nyima Rinpoché a visité les Pyrénées en 2016 afin d'aider ses disciples dans leur recherche d'un nouveau lieu en Europe où établir un centre dédié aux retraites de longue durée.

Impressionné par l'emplacement et la beauté de la région catalane, Rinpoche observa  alors que le lieu où se situe désormais Gomde serait un endroit parfait pour pratiquer de longues retraites. Dans le passé, les Cathares chrétiens - qui croyaient en les vies passées et futures - ont pratiqué la méditation dans cette région également. Nous sommes situés entre la montagne sacrée du Canigou et la mer méditerranée. La vue sur les environs est vaste et spacieuse, les ciels bleus fréquents et le climat tempéré. Nous possédons désormais le lieu parfait : soyez les bienvenus pour pratiquer avec nous !

Vidéos sur Gomde

Vision

Vision

Gomde souhaite être le lieu idéal où pratiquer dans le cadre d'une retraite, c'est d'ailleurs le sens du mot Tibétain "Gom" qui veut dire méditer et de "de" qui signifie le lieu où cela se passe. Nous souhaitons établir un endroit dédié aux pratiquants sincères désirant accomplir des retraites de courte ou de longue durée, que ce soit individuellement ou dans le cadre propice d'une retraite en groupe. Dans un futur proche, nous offrirons des retraites de six mois, d'un an et même de trois ans. Des séminaires organisés sous la guidance de Chokyi Nyima Rinpoche ainsi que d'autres maîtres estimés permettent aux disciples, qu'ils soient débutants ou chevronnés, d'approfondir leur compréhension authentique de la sagesse et de la pratique bouddhiste. Gomde est également un endroit où découvrir le Bouddhisme en nous rendant visite, assistant à nos pratiques quotidiennes ou encore en faisant du bénévolat.  Nous cultivons une grande variété d'herbes, de fruits et légumes dans notre potager et espérons devenir autosuffisants avec le temps.

Commodités

Gomde se développe continuellement afin de devenir aussi pratique et inspirant que possible pour les retraitants, visiteurs et bénévoles. Notre plan détaillé pour le futur sera bientôt disponible. Nous avons pour le moment 14 belles chambres, dont les larges fenêtres offrent au regard une vue magnifique sur la vallée et ses ciels bleus. Nous sommes encore en plein dans le processus de rénovation de la maison principale et, pour le moment, chaque chambre est aménagée simplement et dispose d'une très belle vue tandis que les salles de bains sont communes. Les 10 hectares de terres de Gomde, constituées d'un mélange de forêt et de prairies, sont connectées à de nombreux chemins de randonnée permettant de se dégourdir les jambes dans la nature. Notre talentueuse équipe de jardiniers cultive des légumes biologiques et de saison dans notre potager, en utilisant notre propre compost et celui d'une ferme voisine. Ces légumes, combinés à ceux achetés à une ferme locale à Vinça, sont utilisés par nos cuisiniers bénévoles pour préparer chaque jour de délicieux repas végétariens.

Facilities
Lignée
277_édité.jpg

Lignée spirituelle

Il y a 2500 ans, Bouddha Shakyamuni a enseigné la voie vers l'éveil à ses contemporains. Durant les siècles qui ont suivi sa mort, ses enseignements se sont diffusés  à travers l'Inde et de nombreuses régions d'Asie. Au 8ème siècle après J.C., le maître indien Padmasambhava (ou Guru Rinpoché) fut une figure clé dans la propagation des enseignements bouddhistes depuis l'Inde vers le Tibet. Il a transmis en particulier une collection d'enseignements spirituels appelés "Grande Perfection" ou encore "Dzogchen", connus pour incarner l'essence de l'intégralité de la sagesse bouddhiste. Chokgyur Lingpa (1829-1870) fut un des grand découvreur de termas (trésors dissimulés en l'attente du moment propice pour les révéler) de Padmasambhava. Les enseignements qu'il a révélés, désormais connus comme le Chokling Tersar, forment plus de 40 larges volumes de littérature qui ont été, et sont toujours, pratiqués par les deux écoles de Bouddhisme tibétain Kagyou et Nyingma.

Chokyi Nyima Rinpoché et son père, Tulku Urgyen Rinpoché, sont les descendants directs de Chokgyur Lingpa.  De ce fait, les enseignements du Chokling Tersar leur ont été transmis en ligne directe. À la demande du 16ème Karmapa, le monastère Ka-Nying Shedrub Ling a été fondé par Tulku Urgyen Rinpoché à Katmandou, au Népal, en 1974. C'est désormais la résidence principale de Chokyi Nyima Rinpoché. De nombreux "Gomde" affiliés au monastère ont été établis à travers le monde afin de procurer à tous ceux intéressés par les enseignements bouddhistes et les pratiques appartenant à la lignée du Chokling Tersar un lieu proche de chez eux où étudier et pratiquer.

karmapa16.jpg
Enseignants
ligne.png
28_édité.jpg

Enseignants

Chokyi Nyima Rinpoché

Chokyi Nyima Rinpoché est un maître de méditation reconnu mondialement. Il appartient aux lignées Kagyou et Nyingma du Bouddhisme tibétain. Né au Tibet en 1951, il est le premier né du couple formé par Kunsang Dechen, sa mère et Tulku Urgyen Rinpoché, son père. Kunsang Dechen était une pratiquante dévouée et réalisée tandis que Tulku Urgyen Rinpoché était un maître de méditation accompli de la tradition bouddhiste. Alors qu'il est enfant, Chokyi Nyima - "Soleil du Dharma"- est reconnu comme la 7ème incarnation du maître tibétain Gar Drubchen. Rinpoché a passé sa jeunesse à étudier auprès de nombreux maîtres tibétains parmi les plus illustres de son époque : le 16ème Gyalwang Karmapa, Kyabje Dilgo Khyentse Rinpoche, Dudjom Rinpoche, Khunu Lama Tenzin Gyaltsen, et son père, Kyabje Tulku Urgyen Rinpoche.

En 1974, Rinpoché quitte l'Inde pour rejoindre ses parents à Katmandou, au Népal et assiste ceux-ci dans la fondation du monastère de Ka-Nying Shedrub Ling. Le Karmapa intronise Chokyi Nyima Rinpoché en tant qu'abbé du monastère une fois celui-ci achevé, en 1976. Depuis et ce jusqu'à ce jour, Ka-Nying Shedrub Ling est au cœur de l'activité sans cesse croissante du mandala de Rinpoché.

cnr.jpg

Chokyi Nyima—
"Soleil du Dharma"

Drubpon Lama Tenzin Sangpo

Lama Tenzin est né dans la région de Tingri au Tibet en 1967. Après avoir fui le Tibet en 1976, il a reçu l'ordination et une éducation monastique traditionnelle au monastère Ka-Nying Shedrub Ling, à Boudhanath, au Népal. Il a suivi avec succès une retraite traditionnelle de trois ans et a servi pendant de nombreuses années en tant que maître de récitation des pratiques rituelles bouddhistes étendues du monastère. Il est l'un des lamas les plus compétents et les plus respectés du Ka-Nying Shedrub Ling. Actuellement, Lama la réside à Gomde Pyrénées où il est le maître de retraite de la retraite de 3 ans, de la retraite annuelle de 3 mois et de nombreuses autres retraites. Il voyage également fréquemment pour enseigner dans de nombreux centres de Gomde à travers le monde.

lamatenzin.jpg

Mag, Heidi Koppl

Heidi est traductrice de la langue tibétaine et rédactrice en chef du programme de triple excellence de Tara. Depuis son plus jeune âge, elle a étudié avec Tulku Urgyen Rinpoché et Chokyi Nyima Rinpoché, ainsi qu'avec d'authentiques enseignants de la tradition savante tibétaine au monastère Ka-Nying Shedrub Ling. Depuis 2022, Heidi suit une retraite de trois ans.

1614248392770.jpg

Gallerie

bottom of page